Aide-mémoire pour les Ministres Extraordinaires de la Communion

Les Ministres Extraordinaires de la communion sont serviteurs du Corps et du Sang du Christ : Noble tâche qui invite à être digne de Celui que nous donnons en partage.

  • Les ministres devront arriver au moins dix minutes avant le début de la liturgie et signaler leur présence au responsable de la messe.
  • Les personnes suivantes assument cette responsabilité à tour de rôle chaque semaine: MichelCôté, Etienne Mansard, Jean-Robert Misangumukini, Hortense Mvuemba, Bernard Neault et Germain Paquette
  • Juste après le Notre Père, les ministres devront quitter leurs sièges et s’incliner devant l’autel avant de gagner leurs places près des acolytes. Ils appliqueront un peu de désinfectant sur leurs mains avant de servir la communion.
  • Un (ou une) des ministres de communion se dirigera vers le tabernacle et fera une génuflexion après avoir ouvert le tabernacle. Ensuite, Il (elle) prendra le ciboire et le déposera sur l’autel. Le couvercle du ciboire peut être enlevé et posé près du tabernacle.
  • Il est nécessaire de s’approcher du prêtre lorsqu’il vous donne le Pain de la Vie.
  • Le prêtre donnera les ciboires aux ministres pour la communion des fidèles. Il faut attendre que le prêtre se dirige vers le centre. Ne pas le précéder. S’il y a un seul ministre, il se placera à la gauche du prêtre. S’il y a deux ministres, un ministre ira au fond  de l’église prés de la porte d’entrée.  
  • À chaque communiant, le ministre de la communion présentera d’abord l’hostie en disant « Le Corps du Christ » – ce à quoi le communiant répond « Amen » – puis le déposera dans la main du communiant.
  • Il peut arriver que des personnes ne tendent pas la main, mais communient en tendant la langue : on respecte cela.
  • Il peut arriver aussi que des personnes, avant de communier eux -mêmes, tendent une custode pour apporter la communion à une personne qui est retenue ou malade  à la maison. Si la personne présentant la custode est connue, vous pouvez lui remettre l’hostie. Si non, demandez-lui de se présenter après la messe pour obtenir la permission et la bénédiction du prêtre.
  • Les enfants  qui n’ont pas encore reçu  le sacrement de la première communion peuvent se présenter, lors de la célébration de l’eucharistie en  croisant les bras sur leur poitrine. Cela signifie  qu’ils demandent une « simple » bénédiction. Le Ministre de Communion peut alors tracer  un signe de croix sur le front et dire une phrase similaire à celle-ci : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ». Il n’y a toutefois pas de règles, et les bénédictions peuvent varier. Par exemple, on peut tout simplement dire Jésus t’aime. Parfois au lieu de tracer un signe de croix, les ministres posent tout simplement leur main sur l’épaule de l’enfant.   Dans ce genre de situation, ne pas toucher la tête ou les cheveux des enfants.
  • Si vous venez à manquer d’hosties  pendant la distribution, on peut en prendre dans la patène du voisin. Si non, dans des cas extrêmes vous pouvez briser l’hostie en deux pour pouvoir servir plus des fidèles.    
  • Si une hostie tombe par terre par inadvertance, et si le communiant ne la ramasse pas lui-même, le ministre la ramasse et la consomme immédiatement. Le ministre donne une nouvelle hostie au communiant.
  • Il faut attendre que tous les fidèles aient terminé de communier avant de retourner vers l’autel avec le ciboire. Rester sur place jusqu’à ce que le prêtre remette toutes les hosties dans un seul ciboire.
  • Le prêtre remettra le ciboire à un ministre de la communion qui  se dirigera vers le tabernacle pour y déposer le ciboire. Faire une génuflexion avant de barrer laporte du tabernacle. Déposer la clé sur la table de crédence.  
  • Les ministres de la communion s’inclinent ensemble si possible devant l’autel avant de regagner leurs places respectives.

Heures des Messes

Dimanche: 12h

Formulaire quête automatisée

Diaporama du 65e anniversaire de la paroisse

Nous joindre

Adresse
3739 chemin Navan
Navan, Ontario, K4B 1H9

paroissendc@gmail.com